Rembrandt, Butterfly, Loop & split, montrez nous les schémas d’éclairage réalisés sur vos modèles pour la thématique du mois !

A vous de bien positionner vos Key Light, Fill Light, Back Light et éventellement votre Rim Light pour obtenir de la meilleure des façons ces différents set-ups d’éclairage.

Mais connaissez vous bien ces schémas d’éclairage ??? Explications …

LE REMBRANDT …

Ce nom employé pour la première fois par la réalisateur B. Deville. L’éclairage est caractérisé par un triangle de lumière sous l’œil du sujet, du côté le moins éclairé du visage . Cet éclairage est populaire car il donne une lumière assez naturelle.
Souvent considéré comme un éclairage adapté aux portraits masculins, il peut être utilisé pour donner une atmosphère mystérieuse ou dramatique à des portraits des deux sexes. Concrètement, un des côtés du triangle est tout simplement formé par l’ombre du nez, qui s’allonge et vient rejoindre l’ombre de la joue, du côté du visage le moins éclairé. La lumière principale est alors à environ 45° de l’axe du visage et est placée en hauteur.

L’éclairage Rembrandt (tout comme le split qui va suivre) est plus dramatique que le Loop et le Butterfly, et donne un ressenti plus sombre à votre image.

La lumière est presque à 90 degrés du visage, mais pas tout à fait pour garder le triangle de lumière et le reflet dans l’oeil qui est du côté ombre. La lumière doit être au-dessus de la tête du modèle, mais moins haute que pour le loop et le butterfly, de manière que l’ombre de leur nez tombe plus vers la joue que vers le bas.

Si le modèle a un nez petit ou plat, ça peut être difficile de réaliser ce schéma puisqu’il faut qu’il y aie assez d’ombre de nez… On peut jouer légèrement avec l’inclinaison de la tête également.

LE BUTTERFLY ou PAPILLON …

La source lumineuse principale est placée dans l’axe vers lequel le visage du modèle est tourné, et au dessus de lui. Une ombre se forme alors sous le nez du modèle avec une forme qui a donné son nom à ce type d’éclairage. L’éclairage papillon met en valeur les pommettes et fonctionne particulièrement bien sur les visages symétrique et fins. Le visage semble élargi, mieux vaut éviter cette technique pour les visages ronds. On préconise d’éviter de placer la source lumineuse trop à la verticale du sujet, pour que l’ombre du nez ne rejoigne pas la bouche du modèle.

Ce style est aussi appellé Paramount parce qu’il a été beaucoup utilisé par les photographes d’Hollywood dans les années ’30.

C’est donc un schéma qui peut donner un style glamour un peu retro. Il est  flatteur pour des sujets âgés, car il souligne moins les rides qu’un éclairage latéral. Par contre c’est un schéma qui souligne les pommettes , ce qui peut être flatteur pour des visages très définis, mais peu aussi amplifier trop les cernes et creuser trop les joues , ce qui peut donner un air fatigué..

LE LOOP …

Dans l’éclairage Loop, l’ombre du nez n’est plus sous le nez comme dans l’éclairage Butterfly, mais forme une petite boucle sur une des joues du modèle. Pour créer cet éclairage, la source de lumière est déplacée à environ 30 à 45 degrés par rapport à l’axe du visage. La source de lumière doit également être légèrement plus haut que la hauteur des yeux, comme dans l’éclairage Butterfly, pour pouvoir créer cette ombre très définie du nez.

Dans l’éclairage Loop l’ombre du nez est petite, et ne touche pas l’ombre qui commence à se former sur la joue (sinon on passe au mode d’éclairage suivant, le Rembrandt).

Il faut placer la source de lumière pour garder l’ombre petite et légèrement orientée vers le bas, mais être conscient qu’une source de lumière trop haute va créer des ombres étranges…

Un autre point important est qu’une lumière trop haute risque de ne plus se refléter dans les yeux du modèle,  et  provoquer la perte des catchlights qui donne beaucoup de vie au sujet.

LE SPLIT …

La source principale est ici placée à 90° de l’axe vers lequel est tourné le sujet et à la hauteur des yeux . Convient pour les visages larges ou pour donner un côté dramatique comme l’éclairage Rembrandt.

Maintenant à vos appareils ! Vous avez jusqu’au 31 du mois pour participer à ce thème !

A vous de nous montrer vos clichés avec leur touche de technicité, créativité et d’imagination …

A vous de contribuer de la plus belle des manières …

Les contributeurs du mois :

PhotoRico, Sanflo, Pierre Liger, Michel Paviet,

 

2 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.