Le thème photo de cette nouvelle semaine du mois de janvier sera : “Au ras du sol ”

Au ras du sol, à vous de photographier en posant les genoux à terre !

L’originalité d’une photographie tenant bien souvent à l’originalité du point de vue choisi par le photographe, photographier au ras du sol constitue une excellente façon de montrer une scène sous un angle inédit. Si ce parti pris n’a pas lieu d’être généralisé à tous les sujets, vous vous laisserez vite séduire par son caractère à la fois ludique et esthétique.

L’intérêt que représente la photographie au ras du sol repose sur un principe simple : le point de vue privilégié par l’être humain dans ses représentations graphiques de la réalité étant déterminé par sa propre hauteur, toute entorse à cette règle implicite engendre une image au caractère insolite. Certains sujets de petite taille révèlent de plus un caractère tout à fait différent lorsque le photographe se place à leur niveau ; le spectateur de la photographie se trouve alors happé par un univers présentant une autre échelle.

Si l’utilisation des règles de composition est toujours de mise, notez qu’un tel cadrage fait bien entendu la part belle au sol de la scène photographiée. Il convient non seulement d’éviter les éléments perturbateurs (détritus, mégots, etc.), mais également de choisir un sol disposant d’un réel caractère esthétique. Les reflets d’une surface brillante, des brins d’herbe profitant de la lumière rasante de l’heure dorée ou les motifs constitués par le marquage au sol d’une route en constituent de bons exemples.

Comme mentionné à l’occasion d’un précédent exercice photo, les lignes directrices peuvent être accentuées par des angles de prise de vues prononcés tels que la plongée et la contre-plongée ou encore la photographie au ras du sol. Si ces partis pris sont largement exacerbés par l’utilisation d’un objectif grand-angle ou fisheye, l’usage d’une focale moyenne ou d’un petit téléobjectif peut permettre des jeux de profondeur de champ intéressants.

Quel que soit l’objectif utilisé, il vous faudra d’ailleurs faire le choix entre une mise point sur un objet proche ou sur un objet lointain, cette dernière solution permettant généralement de donner à voir une plus vaste portion d’une même scène. Pour soigner ce paramètre ainsi que le cadrage de votre image, l’utilisation d’un appareil à écran orientable est plus que bienvenue. Si vous utilisez un appareil reflex, sachez qu’il est également possible d’y adjoindre un viseur d’angle, pour disposer de la visée optique en regardant de haut en bas.

Ce thème devrait offrir un panel original, voir amusant et des regards de photographes bien différents.

A vous de mettre ce theme en images !

Usez sans compter de votre créativité !

Voyons si vos interprétations vont l’être jusqu’au dimanche 22  janvier 2017 !

Maintenant, c’est à vous. Vous avez vos appareils photos en main, il ne reste plus qu’à … contribuer !

Bonnes photos et bonne semaine à tous et meilleures voeux pour l’année 2017 qui commence !

Envoyez nous directement vos contributions à rouen52s@gmail.com

2 clichés maximum par contributeur,

Format d’image 900* 600 pixels !

Les contributeurs de la semaine :

Mickaël Le Gall, Denis Jublot, Flotography, Jerome Piette, Dvelec Photography, Laurent Simonet, Didier Legrand, Guillaume Renaux, Jean Claude Sonnet, Michel Couture, Michel Paviet,

 

[totalpoll id=”29914″ fragment=”results”]

 

3 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.