Portrait, Sébastien Ouvry

Sebastien Ouvry

Je suis né en 1982, marié et deux enfants. Né à Rouen, c’est une ville que j’apprécie véritablement. Je suis Ingénieur en prévention des risques professionnels et en protection de l’environnement. Depuis décembre 2012, je suis Auteur-photographe afin d’évoluer dans un cadre légal. C’est mon Projet 365 qui a grandement contribué à me lancer dans la photo. Je fais également partie du Photo-Club de Rouen, où l’échange de points de vue y est extrêmement enrichissant.

396733_10151228423108241_1844779638_n

Quels sont tes principaux traits de caractère ?

Je suis quelqu’un de calme et réfléchi.. Assez observateur,  j’essaie de retranscrire dans mes photos les petites choses du quotidien auquel on ne prête pas assez attention. 

Les portraits constitueront l’axe prioritaire de travail après la fin de mon projet 365.

Quels sont tes rêves de bonheur ?

Une vie simple, un boulot sympa qu’importe le secteur mais dans la photo serait un plus. Pouvoir faire des expos régulièrement et partager afin de me renouveller et découvrir de nouvelles voies.

Pourquoi fais-tu de la photo, depuis quand ?

J’ai commencé la photo à 15 ans avec un argentique, un Nikon F50 avec les paysages de Bretagne, la nature et les toutes petites choses. Je pratique la photographie pour exprimer ma vision du monde. C’est aussi une bonne façon de se détendre, concentré sur un sujet ou en recherche de sujet plus grand chose de compte. . Je découvre aussi que c’est un bon moyen de gagner de l’estime de soi. 

Quels sont tes sujets de prédilection en photographie ?

J’ai envie de dire que je n’en ai plus véritablement. Mon projet m’a obligé à créer une photo par jour et à sortir de ma zone de confort et explorer d’autres voies. Je dirais quand même que la macro, le  quotidien, les détournements d’objets, l’architecture et les poses longues sont ce que je préfère.

Je suis d’accord avec ce que disais Laurent VDBK dans son interview, n’importe quel sujet banal peut être valorisé, soit en jouant sur la composition, la géométrie, les textures, les couleurs ou en le sortant de son contexte. J’espère que mon projet en est un bon exemple.

Avec quel genre de matériel travailles-tu ?

Après être passé par les compacts et un bridge (Lumix FZ18 increvable), mon Nikon D90 m’a permis de franchir un vrai cap. Il a 2 ans et demi et c’est un super boîtier qui marche comme au premier jour. En permanence est vissé dessus un Nikkor 28-105 AFD avec une super fonction macro 1:2. J’ai également un Nikkor 70-210 AFD qui a un super piqué et un UGA Sigma 12-24. Tout mon parc d’optiques est compatible FX et n’attend plus que les finances pour passer sur un D700 d’occasion. Je n’utilise pas de flash car j’aime travailler en lumière naturelle. Pour finir, j »ai un filtre ND400 pour les poses longues. Quelques focales fixes viendront peut-être compléter cette panoplie. J’ai relativement peu de matériel et tout rentre dans un Slingbag, y compris un petit pied  nécessaire pour les poses longues.

Quels sont pour toi tes meilleurs clichés ?

Difficile d’être objectif. Voici donc cinq photos couleur et cinq en noir et blanc dont je suis fier, mais sur 350 (à l’heure où j’écris), il y a certainement d’autres.

1 - Copie

2 - Copie

3 - Copie

Copyright Sébastien Ouvry

Copyright Sébastien Ouvry

 

Quel est ton but dans ce projet Rouen 52 ?

L’objectif est de continuer en quelque sorte mon projet avec un thème imposé. J’essaierai de respecter la date de prise de vue. C’est un exercice intéressant pour progresser.

Ton Portrait rouennais :

Un quartier de Rouen où tu désirerais vivre ?

  • J’aime bien le coin de la place Saint-Marc, son marché, la proximité de la Seine.

Ce que tu détestes par-dessus tout à Rouen ?

  • Les usines à proximité. Pas toujours très rassurant de vivre avec tout ça à coté. L’exemple Lubrizol en est un exemple mais ce n’est pas le seul.

Ce que tu adores par-dessus tout à Rouen ?

  • L’architecture, la cathédrale, l’église Sainte-Jeanne d’Arc, Saint-Maclou, la rue Eau-de-Robec, et encore plein d’autres choses

Une personnalité rouennaise que tu admires ?

  • Théodore Monod. Un humaniste.

Si tu étais une rue de Rouen ?

  • La rue Eau-de-Robec

Si tu étais un monument de Rouen ?

  • L’Eglise Sainte Jeanne-d’arc, extérieur et intérieur.

Si tu étais une boutique à Rouen ?

  • Photo Réparation Ciné. Plein de vieux objectifs qui me tentent

Si tu étais une heure de la journée à Rouen ?

  • L’aube

Si tu étais une saison à Rouen ?

  • La fin de l’été. Il y fait parfois un beau soleil

Si tu étais un site Internet ?

  • 500Px dont j’aime le coté éclectique. 

Si tu étais un média à Rouen ?

  • Tendance Ouest

Pour te suivre ou te contacter :

Sur Facebook : facebook.com/sebouvry

et mon site Web : http://sebastienouvryphotographies.wordpress.com/

Au plaisir de vous y retrouver.

Et pour finir quelques clichés que tu apprécies :

6

7

8

Copyright Sébastien Ouvry

Copyright Sébastien Ouvry

 

2 Commentaires

  • Wavatar
    Répondre février 18, 2013

    LittleRoze

    Très beau parcours, belles photos et cette année je n’ai pas eu le temps d’être présente au club, j’espere l’année prochaine pour pouvoir partager ^^

  • Wavatar
    Répondre février 18, 2013

    marie celine

    wow la photo de la mouette est juste sublime!!!

Poster un commentaire

Laisser un commentaire ou un avis sur un cliché ...